Importer des certificats d’autorité racine dans Android 2.x

Comme d’habitude comme tout ce qui concerne une manip sous Android nécéssitant l’accès root, je fourni ce tutoriel sans aucune garantie contre la casse ni la bêtise. A vos risques et périls donc.

Il peut arriver de se monter sa propre PKI (pourquoi pas), et de l’utiliser à tout va pour crypter les échanges entre son mobile et ses sites web (les urls qui commencent par https://), ou son serveur de mails perso (pour utiliser pleinement TLS ou le SSL implicite). Bref, pour tous ceux qui voudraient ajouter un certificat d’autorité racine dans leur téléphone Android pour valider tout ce qu’il y a à valider, voici la marche à suivre.

Tout d’abord le matériel requis pour la manipulation :

# on récupère le magasin de certificats depuis son téléphone vers son PC, c’est là que l’ADB devient utile :

Plus qu’à redémarrer le téléphone pour qu’il prenne le nouveau CA en compte.

GPU vs CPU

Ça fait un petit moment que je participe au programme BOINC. Pour résumer, ce programme permet de partager les ressources inutilisées de son PC pour divers projets scientifiques. Les scientifiques sont pauvres, c’est bien connu en France, et moi je n’éteins pas souvent mes PC (surtout les serveurs), alors autant qu’ils profitent de mes CPUs pour leurs besoins (pis c’est pas moi qui paye la facture EDF alors :-D).

Récemment, j’ai pu mettre BOINC sur un poste bénéficiant de CUDA, la technologie de GPGPU de nVidia. Ben ya pas à dire, les GPU sont clairement sous-utilisés en dehors des jeux !

Voici une capture d’écran montrant une note qualifiant la rapidité de calcul sur deux projets :

  • GPUGRID est un projet utilisant mon GPU, un nVidia 9800GT
  • Milkyway@home est un projet utilisant les deux cœurs de mon CPU, un Core 2 Duo E7300

boinc cpu vs gpu
Le GPU est plus que 10x plus rapide que les CPUs ! Reste plus qu’à ce que OpenCL se démocratise davantage, pour que tous puissent utiliser simplement la puissance GPU sans dépendre du matériel.