Windows Installer se lance tout le temps

Un jour, je m’aperçois que pour tous les utilisateurs restreints, le lancement d’un logiciel de la suite Microsoft Office 2003 provoque celui de Windows Installer systématiquement, alors que tout se passe bien lorsqu’un compte ayant les privilèges administrateur est utilisé. Même soucis avec des produits Adobe.

Après avoir monitoré les activités au niveau du registre, j’observe des ACCESS DENIED  (accès refusés) localisés au niveau des sous-clés de HKEY_CLASSES_ROOT .

La solution consiste à réinitialiser les autorisations standards sur ces clés pour résoudre le problème.
En général :

Principal Autorisation
Administrators Full Control
SYSTEM Full Control
Users Read
RESTRICTED READ sur HKCR\CLSID seulement

Servez-vous de procmon de Sysinternals pour enregistrer et analyser toutes les activités au niveau de la base de registre et du système de fichiers.

Voir aussi

Pas de lag avec le mode PIO

Si comme moi, vous avez un lecteur optique branché en IDE et qui utilise encore le mode de transfert PIO (et ce malgré le fait que vous spécifiez Transfert DMA si disponible dans le gestionnaire de périphériques), vous avez pu remarquer que le PC devient horriblement lent lors de la gravure ou de la lecture d’un média. La musique devient saccadée, le mouvement de la souris n’est plus fluide ; bref une horreur.

Cela vient du fait que le mode PIO demande beaucoup d’interruptions et cela se traduit par des temps processeur important en faveur du lecteur, au détriment du reste du système et de ses applications.
Pour ceux qui ont un système multi-cœurs (ou multi-processeurs, c’est pareil), il est possible de supprimer ce lag en basculant toutes les interruptions sur un autre cœur dédié.

Solution 1 : éditer le fichier BOOT.INI

Pour cela, éditez le fichier BOOT.INI à la racine de la partition de boot et ajoutez le paramètre /INTAFFINITY  à la ligne de boot qui correspond à votre Windows. Cela donne chez moi :

Solution 2 : Reconfiguration du pilote

Il peut aussi être possible de réactiver le transfert en mode DMA en passant par le registre. Pour cela, allez dans la sous-clé HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Class\{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318} puis cherchez la sous-clé qui correspond à votre contrôleur IDE (probablement 0001 ou 0002 respectivement pour le contrôleur primaire et le contrôleur secondaire), puis supprimez les clés MasterDeviceTimingModeAllowed et MasterIdDataCheckSum ( SlaveDeviceTimingModeAllowed et SlaveIdDataCheckSum si votre périphérique est branché en esclave).

Allez dans le gestionnaire de périphériques pour réactiver le DMA si possible :
devmgmt.msc -> Controller IDE ATA/ATAPI -> Primary/Secondary IDE Channel -> Paramètres avancés -> Périphérique (0 pour Maître, 1 pour Esclave) -> Transfert Mode = DMA si possible

Redémarrez l’ordinateur, puis consultez le gestionnaire de périphériques pour savoir si le DMA est revenu ou pas.

Désactiver l’hibernation sous Vista/Windows Server 2008

Depuis Windows Vista / Windows Server 2008, il n’y a plus d’interface graphique permettant de configurer l’hibernation. Le soucis, c’est qu’on a pas forcément des To d’espace disque à gaspiller pour cette fonctionnalité, surtout sur un PC portable avec un disque à plateaux pas des plus véloce (donc quand passer en hibernation prend 3 plombes).

Pas de problèmes, voici l’équivalent en ligne de commande pour désactiver l’hibernation et ainsi libérer x Go d’espaces disque (où x est la quantité de Go total de mémoire vive) : powercfg -HIBERNATE OFF .

Dédicace spéciale à mon école d’ingénieurs, qui a fait le choix d’un très bon modèle de PC portable, mais avec toutes les options au minimum 😀 (CPU sans les instructions de virtualisation, disque asthmatique,  2Go de RAM).

Note : oui j’utilise un OS serveur sur mon portable comme OS principal et non c’est pas déconnant du tout

EVENT 16386 NT to UNIX Password Sync Service

Je suis tombé sur l’event id 16386 aujourd’hui avec le message suivant :

C’est un message non bloquant mais qui doit être résolu pour des raisons de sécurité évidente. La solution est relativement simple :

  1. Ouvrir la console Identity Management for UNIX.
  2. Aller dans les propriétés de Password Synchronisation.
  3. Générer un nouveau mot de passe.
  4. done 😉

Voir aussi

EVENT 53258 : MS DTC could not correctly process a DC Promotion/Demotion event

Encore une autre erreur dans le service MSDTC. Microsoft la numéroté avec l’event id 53258 dans l’observateur d’événements et le message est le suivant :

Cela est dû à un manque de privilèges de la part du compte qui exécute le service MSDTC.

Pour y remédier, il faut donner les accès en écriture à NETWORK SERVICE  au niveau de la clé de registre  HKLM\SOFTWARE\Microsoft\MSDTC, c’est à dire ajouter les permissions Set Values  et Create Subkey.

Voir aussi